Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 11:43

Voilà que la rentrée arrive (je suis aujourd’hui un peu le rabat-joie des profs) avec son lot de nouveaux profs tout neufs, out frais et enthousiastes…jusqu’aux premiers élèves pénibles !

Lorsque j’ai commencé, les formateurs nous ont beaucoup demandé comment « on ferait si… » mais très peu de « solutions » ou d’astuces de gestion de classe furent données. Certes aucune solution n’est miraculeuse mais ce n’est pas une raison pour ne pas partager ses trucs et astuces. (Voilà, vous l’aurez compris, un article sérieux….on dirait)

 

Sous l’impulsion de la collègue qui dirige un blog de prof, voici quelques uns de mes petits trucs de jeune prof de collège qui fonctionnent assez bien avec des élèves « moyennement pénibles » et « pénibles » (genre bavards, insolents hein….pour les bagarreurs ingérables, je n’ai pas encore trouvé la solution) :

 

 

  • Je suis archi-POUR le plan de classe. Je l’applique dès la 1ère heure de cours.

    Pour placer les élèves, je ne me casse pas trop la tête : je les place par ordre alphabétique. Cela ne les choque pas plus que ça puisque je me suis rendu compte que nous sommes plusieurs profs à fonctionner comme cela. 

    Et pourquoi ne pas ajouter en plus une alternance fille-garçons (dans le but d'éviter que Kevin, Djordan et Djonathan se retrouvent côte à côte. C'est valable aussi pour Djennifer, Loana, et Kevina. Merci à Apolonia, une twitteuse-lectrice). Parfois il arrivera même que votre association fille/garçon soit à l'origine d'une romance (comme ce fut le cas dans une de mes classe de 3ème cette année)

    Si les listes ne sont pas jour (ex : un élève inscrit qui n’est plus dans le collège), ça laisse une place de libre au milieu d’une rangée. Place qui sera utile le jour où je devrai déplacer un élève pénible que le plan de classe n’aura pas réussi à calmer.

 


  • Je donne une note de participation orale par élève (oui je suis prof de science…et alors ?). 

Au début de chaque trimestre je donne 10/20 à tout le monde.Une bonne participation et un bon comportement donne des points en plus. Des bavardages et autres bêtises donnent des points en moins.

Cela me permet d’ « agir » rapidement et assez discrètement (sans devoir interrompre mon « discours » et sans passer tout de suite par le carnet) quand un élève dérape (si l’ « incident » n’est ni grave ni répété).

Ca fonctionne plutôt bien lorsque les élèves savent qu’ils peuvent largement avoir 20/20 (à coefficient faible évidemment).

Bien sûr il est tout de même important de montrer à l’élève de manière discrète que l’on a remarqué sa bêtise ou d’associer un « Tais-toi »  au retrait d’une point ou d’un demi-point.

 

  • Dernière petite astuce : 

    Lorsque je ramasse plusieurs carnets par heure, je colle un post-it dessus et j’écris pourquoi je l’ai ramassé (eh oui, parfois avec 10 carnets ramassés dans les classes pénibles, dur dur de se rappeler de tout). 

    Il m’arrivait lors de la première année de ne plus savoir pourquoi j’ai ramassé un carnet d’élève, donc de ne plus savoir quoi écrire dedans et de le punir d’une manière inadaptée à la bêtise commise.

 

 

http://www.e-consommables.fr/images/produits/fbs-173138.jpg

 

 

Contribution d'Hécate du blog La petite cuisine d'Hécate : 

 

  • Généralement, quand une classe commence à déraper, je menace un pénible d'appeller ses parents. Ce que je fais le soir même. Si ceux-ci sont coopératifs, il va se prendre une soufflante et généralement, ça calme les autres.

    Je n'ai plus qu'à les menacer d'appeler leurs parents et ils savent qu'ils doivent se tenir à carreau.

 

 

  • Quand une classe est très excitée (genre pendant le créneau de 16h30-17h30), si j'ai du mal à les reprendre en main, je m'interrompts. Je m'assois à mon bureau, prends un livre et les ignore totalement. Généralement, en 10 secondes, le calme est revenu.

    (Astuce testée par votre serviteur....sans succès ! Certainement à cause de mon inexpérience à l'époque) 

 

 

      Astuces d'Hécate : 

 

  • Beaucoup circuler dans la classe
     
  • Aider les élèves en difficulté à démarrer une activité
     
  • Savoir prendre du temps pour un élève
     
  • Apprendre rapidement les prénoms de ses élèves pour les désigner lorsqu'ils ont fait une bêtise... (TRES important ! d'où le plan de classe)

 

 


Je remercie les collègues (et internautes) avec qui j’ai discuté et à qui j’ai osé demander « Comment tu fais/réagis toi quand un élève fait ceci/dit cela…. ? ». Oui ce n’est pas parce qu’on n’est plus stagiaire qu’ doit avoir honte de demander des conseils à ses collègues.


Si, vous qui me lisez, avez des astuces, vous pouvez les partager en les écrivant dans les "commentaires". Elles finiront sur le blog et certaines auront même l'immense privilège de figurer dans mon p'tit carnet orange "d'idées pour le collège". Alors, ça motive pas, ça ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ludwi 23/07/2013 16:21

Ma prof de Français elle y allait crescendo. Au départ elle nous faisais son discours de mécontentement avec sa voix "de prof" et ensuite elle parlait de plus en plus fort. Ça marchait plutôt bien, parce qu'on s'y attend jamais en fait, vue que le ton au début du discours était le même que lorsqu'elle nous parlait pour faire cours.
Notre prof principal lui , il prenait l'élève/les élèves, à part dans une salle, et ont savait très bien qu'on allait passer un sale quart d'heure. Je ne l'ai jamais entendu crié, mais justement je pense que c'est ça qui nous faisait peur, et nous faisais le respecter. Et ce n'est pas parce qu'on avait peur de lui qu'on ne l'appréciait pas, bien au contraire! Tout comme ma prof de français, il à aussi eu droit à un petit surnom affectueux qui ne le dérangeai pas du tout :).

Nata 03/03/2013 21:59


Au mon dieu ! Moi jamais je ne fais de trucs pareils ! Vous vous rendez compte si nos professeurs nous avaient fait ça quand nous avions l'âge de nos élèves !... Moi
je serai comme certains, je n'aurais plus envie de venir en cours !


Moi c'est simple : je suis la """prof la plus sympas du collège""" ... (c'est sur que ça fait plaisir à entendre !). Au moins avec ce "grade", les
élèves sont aussi sympas que je le suis avec eux ! (C'est réciproque)


Mais moi jamais je n'ai eu recour à vos "punitions" !...

De l'autre côté du bureau 15/03/2013 18:05



Bonjour, tout d'abord, désolé pour ma réponse tardive.


Tout dépend de ce que chacun cherche : je ne cherche pas à être le prof le plus sympa (j'aurais fait animateur de colos ou en centre de loisirs si ça avait été le cas). Mon but est d'enseigner
quelque chose. Cela ne peut se faire que dans le calme : si les élèves ne peuvent pas m'entendre, cela ne sert à rien.


Mais s'il existe un endroit où les élèves sont gentils, sages, silencieux, tant mieux. J'aimerais que ce soit le cas dans tous les collèges de France. Dans beaucoup d'entre eux, bon nombre
d'élèves n'en a rien à faire de l'Ecole et préfèrent passer leur temps à ne rien faire ou à déranger le prof. C'est triste.


Ah, et puis, certains ne nos professeurs procédaient de la même manière...je suis toujours là, je n'ai pas été traumatisé par cette manière de faire.



élève ... OUI ET ALORS !!! 03/03/2013 21:21


T'es sérieux !!! Non mais franchement tout ça c'est dépassé !... Je sais que je suis une élève mais je vais quand même "trahire" les gens de mon âge ... Je sais, c'est moche ...! Maintenant tu
peux ne pas le faire vu que je ne te connais pas ... (pitié ... faites qu'il ne soit pas un de mes profs !...)


1. Sa sert à rien de nous placer par ordre alphabétique parce que dans une classe, on est amis avec tout le monde ! (peut être pas les CP, CM2, ect mais malgré l'avis que vous avez sur nous, vous
les profs, on est un petit peu plus mature que ça ! On se retrouvera forcément à coté de quelqu'un qu'on apprècie !)


2.Pour placer les élèves : 1er cours de l'année, vous nous laissez nous placer là où on veut, vous observez les groupes, les amitiés et ensuite vous avez plus qu'a séparer les "casse pieds" comme
vous dites ...


 


(Mais de rien !...)

De l'autre côté du bureau 15/03/2013 18:01



Bonjour, 


Tout d'abord, désolé pour ma réponse tardive à ton commentaire.


Je te rassure, tu n'as trahi personne ;-)


Je sais bien que "vous" vous connaissez depuis des années mais dans chaque classe il y a des personnes qui ne s'entendent pas très bien. Mais comme tu le dis : vous êtes "plus matures que ça"
donc vous comprennez très bien qu'il n'est pas dans votre intérêt de bavarder. Donc, peu importe votre place dans la classe.


Sans racune.



Tamara 12/02/2013 21:42


Aloooors moi je débarque toujours après la bataille, mais y'a un truc qui marche assez bien dans mes classes à moi (après je suis pas sûre qu'on puisse l'appliquer à tout le monde)


Au lieu de m'égosiller à demander le silence, quand ils bavardent, je me pose contre le tableau, bras croisés, et j'attends. Au bout de 20 secondes, je lance le compte à rebours à voix haute "10,
9, 8, 7...." et à 0 ils prennent une feuille, interro surprise. Ce qui est bien c'est qu'après, non seulement je n'ai plus à compter mais ils flippent tout seuls dès que je me tais, en disant
"chuuuuuut mais taisez-vous elle est en train de compter, là !". Et ils s'auto-policent !!!


Autre truc quand ils continuent de parler alors que je demande le silence, je note des exercices au tableau qu'ils auront à faire pour la prochaine fois. Et tant qu'ils ne se taisent pas... ben
je note des exercices. Le record est à 12.


Je viens de découvrir ton blog, que j'aime beaucoup ! Merci pour ces trucs et astuces, la titulaire que je suis apprécie particulièrement !

De l'autre côté du bureau 14/02/2013 20:20



Merci !


Merci pour les astuces,


Merci pour les compliments.


Moi c'est pour les punitions que je rajoute des pages de définitions. Mais il est vrai que lorsque tout le monde papote, je préfère "tirer dans le tas".



Apolonia 21/08/2012 13:14


J'utilise aussi le plan de classe par liste alphabétique avec alternance filles/garçons pour éviter de me retrouver avec les 3 Kévin Durand côte à côte.


Le coup de fil vespéral marche très bien sauf quand Durand père m'a envoyée bouler parceque j'allais le faire manger froid!!!

De l'autre côté du bureau 21/08/2012 17:42



Je compatis. C'est tellement désagréable....de manger froid ! ^^


 


Merci de ta contribution.